Paroles de chanson Kollegah & Farid Bang

«Nous baisons de grosses bites»



[Farid Bang (Collège):]


On baise de gros coups, on baise de gros coups (ey)
Je suis Kanake, donc tu as une bombe
On baise de gros coups, on baise de gros coups (ey)
(Je suis canadien, donc tu as une bombe)
On baise de gros coups, on baise de gros coups (ey)
Baise tes mères, tes salopes, tes comptes
On baise des gros bonnets, on baise des gros bonnets
(Tais-toi, salope, donne-nous ton portefeuille) (ey)

[Farid Bang:]
Peu importe ce que le flic souffle
Le monde est à moi, qui est Tony Montana? (Oui)
Bien avant que Farid ne rappe
Il a passé du temps en construction comme des architectes
Brisez-vous, vous voyez des bouteilles dans l'air
Parce que je panique dans le club, tire ton arme et tu tressaillis
Venez emballer vos bijoux parce que je tire des balles
Jusqu'à ce que votre tête ressemble à une passoire à nouilles
Les gens qui me ressemblent ont baisé le rap (aha)
Les gens qui me ressemblent ont du peps (aha)
Les gens qui me ressemblent ont des couteaux avec (mhm)
Et les gens qui vous ressemblent [GOSSE * *] comme Pitt (pff)

siroter du thé dans yo hood paroles
Ey, j'ai tiré le Beretta sur des rappeurs cokéfiants
Deux morts, un coup, la balle a volé
Je sous testostérone, vous aimez Detlef D. Soost
Avec ton flux de routard, fils de pute
Allez, style bombardier, je suis cubain
Tu me regardes comme un lilliputien, oh
Je suis hardcore rock
Avec une jambe en prison comme celle de Vatos Locos (ouais)
Peu importe combien de rap dans la rue
Je vais violer la rue, mais laisse parler l'action
Putain le monde, je suis le roi, cet argent t'aveugle
Et je déteste tous les gros bonnets parce que je ne suis pas moi-même, ey

[Farid Bang (Collège):]
On baise de gros coups, on baise de gros coups (ey)

tu me dois les paroles
Je suis Kanake, donc tu as une bombe
On baise de gros coups, on baise de gros coups (ey)
(Je suis canadien, donc tu as une bombe)
On baise de gros coups, on baise de gros coups (ey)
Baise tes mères, tes salopes, tes comptes
On baise des gros bonnets, on baise des gros bonnets
(Tais-toi, salope, donne-nous ton portefeuille) (ey)

[Kollegah:]
Vous êtes un gros gars, lan, le solde du compte comme Donald Trump
Je m'en fiche, je vais te donner une bombe, punk
Et viens détruire ton visage de garce devant tes garçons
Ils se tiennent debout et disent avec crainte: 'Cela ne nous appartient pas!'
Regardez-vous, vous étudiez la pédagogie sociale
Je reçois une érection spontanée récompensée par le sexe oral, gamin
Appuyez ma bite sur le visage de votre mère
Demandez-lui: 'Qui est le meilleur?' Et elle dit: 'Vous êtes le meilleur'
Je veux dire, ey, tu n'es qu'avec ta chienne
Parce qu'elle pensait que ça pouvait me rendre jaloux
Et alors? Je suis le patron et dors avec des poupées de mode
Dans le bras comme s'il s'agissait d'injections anesthésiques
Assis sur le canapé comme Homer Simpson
Dessine-moi quelques lignes, va baiser tes amis dans le coma
La baiser chez le médecin urgentiste
Là, vous voyez de longs visages comme si vous étiez les îles de Pâques
Et ta sœur s'est fait tatouer Kollegah
Bien que Kollegah couche avec différentes femmes comme des nécrophiles

sangria paroles de vin camila
Ey, et le talonneur porte des bottes à talon
Ils sont faits pour eux comme s'il s'agissait de jeux Nintendo
Killer, c'est du coke rap, je suis colombien
Étirez les trucs avec du sucre de lait, envoyez-les à votre père
Je suis roi et tue les équipages
Bâtard, ta mère putain avait plus d'amants en elle que le Vésuve

[Farid Bang (Collège):]
On baise de gros coups, on baise de gros coups (ey)
Je suis Kanake, donc tu as une bombe
On baise de gros coups, on baise de gros coups (ey)
(Je suis canadien, donc tu as une bombe)
On baise de gros coups, on baise de gros coups (ey)
Baise tes mères, tes salopes, tes comptes
On baise des gros bonnets, on baise des gros bonnets
(Tais-toi, salope, donne-nous ton portefeuille) (ey)