Paroles de Kollegah

«2010 Bonnie And Clyde»



Ey le patron tourne dans les rues du ghetto


Pep, coke, herbe et des choses comme ça
Elle quitte la boutique comme des kleptomanes aux poches pleines
Ah, joueur c'est Hollywood prêt, ouais, 2010 Bonnie et Clyde
Ey le patron tourne dans les rues du ghetto
Pep, coke, herbe et des choses comme ça
Elle quitte la boutique comme des kleptomanes aux poches pleines
Ah, joueur c'est Hollywood prêt, ouais, 2010 Bonnie et Clyde

L'arme au visage, hocha la tête à la caisse enregistreuse
Tout dans votre poche plus ici les anneaux de pomme, salope
Je m'enfuis, saute dans la voiture
Elle met rapidement son rouge à lèvres dans le rétroviseur
Puis elle presse le gaz
J'allume la radio, on est aux infos
Depuis le siège arrière, les factures sont emportées par le vent
Pas une histoire tragique, il était facile de descendre
Cette voiture verte et blanche peinte dans le rétroviseur latéral
Je cache toujours l'argent, elle nous en reparlera:
«Sergent, je ne vais pas trop vite?
Volé une station-service? Je suis une femme décente
Oui, j'ai les mêmes menottes à la maison ''

Ses yeux nerveusement derrière les lunettes de soleil Dolce & Gabbana
Mais nous nous dirigeons déjà vers le coucher du soleil
Restez dans un hôtel sale de repos
Et fais l'amour toute la nuit sur les billets

Ey le patron tourne dans les rues du ghetto

qui chante j'ai vu le signe
Pep, coke, herbe et des choses comme ça
Elle quitte la boutique comme des kleptomanes aux poches pleines
Ah, joueur c'est Hollywood prêt, ouais, 2010 Bonnie et Clyde

Ses yeux nerveusement derrière les lunettes de soleil Dolce & Gabbana
Mais nous nous dirigeons déjà vers le coucher du soleil
Restez dans un hôtel sale de repos
Et fais l'amour toute la nuit sur les billets

«Oui, c'est bon bébé, c'est bon. Oui, bébé, tu sais ...